Pêcheur

L'un des santons les mieux représentés avec les bergers sont les pêcheurs. Le santon pêcheur au filet assis sur sa chaise est représenté avec un filet de pêche sur l'épaule, il compte sur le produit de sa pêche pour en faire cadeau et si, par bonheur, il lui arrive de prendre une belle truite ou une grosse rascasse, ce sera son offrande.

Plus de détails

44,00 €

Les Provençaux aiment leurs pêcheurs. Il n'y aurait pas de bouillabaise sans pécheur. Normalement c'est un secret mais le pêcheur décide de nous livrer le secret de :

La recette de la célèbre bouillabaisse

Pour 8 personnes, il faut :

1 belle rascasse fraichement pêchée

2 "galinettes" ( rouget grondin)

4 tranches de baudroie ( lotte )

Autant de "fielas" ( congre) coupé dans la patrie ouverte de la bete ( pour éviter les aretes )

1 beau loup (bar)

3 oignons finement émincés

4 ou 5 gousses d'ail

1 grosse tomate bien mure

1/2 verre d'huile d'olive

8 ou 10 tranches de pain

Thym, fenouil, laurier, écorce d'orange et du safran.

Dans une sauteuse, faire revenir l'oignon et l'ail dans 1/2 verre d'huile d'olive. Lorsqu'ils sont joliement dorés, ajouter la tomate pelée, un brin de thym, une feuille de laurier, 2 branchettes de fenouil, un peu d'écorce d'orange, le safran. Déposer sur ce fond les poissons de consistance ferme et les couvrir généreusement d'eau bouillante. Saler puis poivrer. Pour qu'une bouillabaisse soit réussie, il est essentiel qu'elle cuise à gros bouillons, sur un "feu d'enfer ". Après 5 ou 6 minutes d'ébullition, ajouter le poisson tendre. Au bout de 15 minutes, la bouillabaisse est prête. Il doit rester assez de bouillon pour imbiber une tranche de pain préparée dans chaque assiette, creuse de préférence. Disposer dessus les tranches et morceaux de poisson. De petits crabes " favouilles ", des cigales de mer et bien entendu une langouste peuvent parachever ce plat royal. Croyez moi vous m'en direz des nouvelles.